Le sentiment – De quoi s’agit-il en SEO ?

En matière de référencement, le sentiment est une interprétation des émotions positives, neutres et négatives associées au contenu.

Il existe quelques solutions différentes qui traduisent le sentiment d’une page en un chiffre. Les plus connues sont Google et IBM Watson.

Ces solutions analysent une page entière ou un paragraphe en termes de mots, de phrases et de leur contexte. Elles définissent ensuite leur sentiment sur une échelle de -1 à 1.

Découvrir le sentiment en ligne de votre marque présente de nombreux avantages. Vous pouvez utiliser ce type d’information pour améliorer la satisfaction des clients, influencer le développement des produits, accroître la notoriété de la marque, etc.

 

Il existe trois sentiments différents :

  • On parle de sentiment positif lorsqu’un sujet est décrit favorablement. Il s’agit généralement de mots positifs comme “génial”, “héros”, “exceptionnel”, etc. Le sentiment est considéré comme positif si sa valeur oscille entre 0,25 et 1,0.
  • Le sentiment neutre peut contenir à la fois des signaux positifs et négatifs, et la valeur résultante est contenue dans une fourchette de score neutre, qui est de -0,25 – 0,25.
  • Le sentiment négatif implique l’utilisation de déclarations préjudiciables dans le contenu. Il peut s’agir de présenter le sujet d’une manière défavorable ou de se concentrer sur les inconvénients et les défauts. Ces pages ont tendance à utiliser des mots comme “haine”, “faible”, “têtu”, “ennuyeux”, “danger”, etc. Le sentiment négatif se situe dans une fourchette de -1,0 à -0,25.

 

Qu’est-ce que l’analyse des sentiments ?

L’analyse des sentiments consiste à analyser un texte pour déterminer le ton émotionnel du locuteur ou de l’auteur.

Il s’agit de savoir ce que l’auteur pense du sujet. Cette analyse peut être réalisée à l’aide de quelques recherches clés ou d’outils d’analyse des sentiments.

 

Comment faire une analyse de sentiments manuellement

Les outils sont utiles pour surveiller les avis et les conversations en temps réel. Mais même sans eux, vous pouvez obtenir une compréhension précise de la réputation d’une marque en ligne. Voici comment procéder.

 

Étape 1 : Commencez par le Better Business Bureau.

Il s’agit de l’une des mesures les plus importantes de la réputation d’une entreprise (pour les entreprises aux États-Unis). Faites attention à votre classement BBB et traitez les plaintes.

 

Étape 2 : Consultez les services de notation indépendants.

Outre le BBB, des millions de personnes utilisent Yelp, Consumer Reports, Amazon et Google Shopping. Visitez ces sites et découvrez ce que les gens pensent de vous en lisant les commentaires.

Il est également judicieux de consulter des sites d’évaluation plus petits qui se concentrent sur votre secteur d’activité.

 

Étape 3 : Tirez parti de vos comptes d’évaluation.

Les référenceurs doivent s’assurer que les sites Web tirent le meilleur parti des sites d’évaluation et des plateformes de médias sociaux dont ils disposent déjà.

Si vous ne le faites pas déjà, surveillez et encouragez les évaluations de Google. Assurez-vous que votre compte Google My Business est à jour.

 

Étape 4 : Utilisez l’algorithme des 100 points.

L’”Algorithme des 100 points”, calcule le score de sentiment d’une page de résultats de recherche particulière. C’est un moyen manuel de découvrir et de suivre le sentiment par page, et vous pouvez apprendre comment le faire directement auprès de lui.

 

Quels sont les 6 outils d’analyse des sentiments ?

Il existe de nombreux outils d’analyse des sentiments qui offrent différentes caractéristiques et fonctionnalités. Certains se contentent d’extraire et d’analyser, tandis que d’autres organisent et affichent également les données.

Lorsque vous choisissez l’outil qui vous convient, tenez compte des sources et des fonctionnalités afin que l’outil complète vos efforts manuels.

  • Yext
  • Chatmeter
  • BrightLocal
  • Hootsuite Insights
  • Social Mention
  • Sentiment Analyzer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *