Negative SEO / NSEO : Une pratique de plus en plus courante malheureusement !

05Déc, 2018

Nous proposons notre expertise afin d’augmenter la visibilité des sites internet sur Google mais avant de monter, on va dans pas mal de cas commencer à regarder comment ne pas descendre.

Le NSEO ou négative SEO est une pratique que nous retrouvons de plus en plus souvent.

Des prospects nous appellent pour nous dire qu’ils veulent être mieux positionnés et qu’ils perdent des positions depuis des années et un des réflexes que nous avons est de contrôler la qualité des liens.

Je vais vous parler de deux logiciels que nous utilisons pour faire ça.

Linkody :

C’est clairement un outil fait pour ça. Il est spécialisé dans l’analyse des liens toxiques.

C’est un outil qui est simple mais il fait le job.

SemRush :

Encore et toujours un des outils préféré des référenceurs. Il est bien car il est très complet. Le vrai souci avec cet outil est qu’il n’est clairement pas excellent. Quand on cherche la petite bête, on trouve souvent mieux. Mais il est tellement complet qu’on ne peut pas s’en passer.

Donc on utilise aussi sa fonction d’analyse des liens 😉

Le gros avantage est son alerte email qui est bien faite. Dès que vous avez de plus en plus de liens toxiques, boum, vous recevez un email.

Google Search Console :

Google met à disposition un outil pour désavouer les liens, il est disponible ici : https://www.google.com/webmasters/tools/disavow-links-main?pli=1

Nous, on désavoue les liens et les domaines pour être sûr.

Conclusion :

On ne sait pas si nos clients se font attaquer par des concurrents ou si c’est juste le fait que nous sommes de plus en plus sur internet et qu’il faut s’attendre à de plus en plus de bêtises mais le fait est qu’on constate de plus e plus de sites avec des liens toxiques.

Il faut garder un œil ouvert sur ça, il y a de plus en plus de méchants 😉

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
A propos de l'auteur
Passionné par le digital, Louis-Alexandre est le co-fondateur de Jloo. Il a créé il y a plus de 10 ans un des leader de la vente de produit d'optique sur internet avant de rejoindre La Foir'Fouille et les cavistes Nicolas par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *