fbpx

L’UX doit être au service de l’utilisateur et du SEO

Experience Utilisateur (UX) & SEO
09Mai, 2019

Tout propriétaire de site internet a bien conscience que ce dernier doit être le plus agréable possible pour ses visiteurs. Une navigation, simple, fluide, conjuguée à un joli design et des fonctionnalités performantes ne pourra que donner envie aux visiteurs de revenir. C’est ce qu’on appelle l’expérience utilisateur (UX), c’est à dire le ressenti que le visiteur aura durant son parcours sur le site à travers différents aspects : facilité d’usage, clarté, richesse du contenu, design, interactivité… Mais désormais l’expérience utilisateur ne profite plus uniquement au visiteur : elle est devenue indispensable au SEO depuis que les moteurs de recherche la prennent en compte dans leurs critères de classement. Le SEO ne doit donc plus se contenter de plaire aux moteurs de recherche, mais agir dans le même temps pour satisfaire les visiteurs. C’est en suivant cette direction que l’équilibre sera trouvé pour envoyer un signal positif aux moteurs de recherche et gagner des positions (sur le long terme s’entend).

 

L’UX est en effet désormais intégrée au cœur des algorithmes de Google et ce dernier prête une grande importance au comportement des visiteurs sur les sites qu’il propose. Il essaie de plus en plus aujourd’hui d’estimer la qualité d’un site comme peut l’appréhender un être humain. Pour une raison simple : l’objectif du moteur de recherche californien est de proposer les résultats les plus pertinents par rapport à l’intention de l’internaute, il n’a donc aucun intérêt à leur proposer des sites qui ne les satisfera pas, ou qu’ils ne pourront pas consulter car conçus sur des technologies obsolètes. Le responsive en est un parfait exemple : si votre site ne s’adapte pas à l’affichage sur tablette ou mobile, il sera vite déclassé sur Google mobile.

 

Le responsive n’en est que le reflet le plus évident mais de nombreux critères améliorent ou détériorent l’expérience utilisateur d’un site : votre site s’affiche t-il rapidement, est-il facile de naviguer d’une page à l’autre, sait-on facilement où on se trouve et comment atteindre les autres rubriques, est-il facile de comprendre le contenu des pages ainsi que votre offre, le taux de conversion est-il anormalement peu élevé, peut-on vous contacter, savoir quelle est votre société ou en apprendre un peu plus sur vous, la publicité est-elle trop envahissante ou gêne t-elle la lecture… Ce sont autant de choses que Google peut prendre en compte, en fonction de la typologie du site et de l’activité, pour déterminer si l’expérience utilisateur est satisfaite. Il regarde par exemple précisément le nombre de pages visitées, le temps passé sur le site, s’il y a interaction avec les éléments proposés sur la page ou non, si la page met beaucoup de temps à se charger ou pas ou encore le taux de rebond (c’est-à-dire le nombre de personnes qui quittent votre site avant 30 secondes).

Près d’1 visiteur sur 4 quitte le site au bout de 4 secondes si la page n’est toujours pas chargée. Un visiteur en moins pour vous et un en plus pour un concurrent.

 

expérience utilisateur ratée
expérience utilisateur ratée

 

Plus ces critères sont respectés, plus cela va montrer à Google que l’internaute a trouvé le site qu’il voulait. Et donc l’inciter à non seulement continuer à le proposer dans ses pages de résultats mais par ailleurs à le proposer sur d’autres mots-clés, et à de meilleures positions. A l’inverse, si Google à la sensation que l’UX n’est pas satisfaisante, et donc que le site proposé ne correspond pas aux attentes des internautes, il va alors avoir tendance à le proposer moins souvent et baisser ses positions. En passant, on comprend donc par ailleurs que cette estimation de l’UX d’un site par google se fait par rapport aux autres sites concurrents (et même le support : mobile/desktop) quand elle entre en compte dans le positionnement du site.

 

 

Comment améliorer l’UX de votre site :

Réduire le temps de chargement des pages :

Le temps de chargement des pages est déjà un critère pris en compte par Google pour déterminer la qualité d’un site. Mais il va également avoir un impact direct sur la satisfaction de vos visiteurs : plus la navigation sera fluide plus votre site paraîtra agréable à parcourir. Les internautes ne sont pas très patients et ils préfèrent stopper la connexion au bout de quelques secondes pour visiter le résultat suivant plutôt que d’attendre plus longtemps. Réduire le temps de chargement va donc réduire votre taux de rebond et inciter le visiteur à visiter davantage de pages. Pour info, réduire le temps de chargement augmente également fortement le nombre de ventes/conversions sur un site e-commerce. Voici les pistes les plus courantes pour accélérer le temps de chargement de vos pages : optimiser les images, prendre un meilleur hébergement (oui ça coûte un peu plus cher mais le résultat est immédiat), installer un cache serveur, réduire les appels aux applications externes.

 

Ajouter du contenu original :

Inutile de s’attarder sur ce point, si vous proposez le même contenu que tout le monde ni Google ni les internautes ne verront la plus-value de votre site. Pire, certains pourront avoir l’impression de perdre leur temps. A l’inverse, si vous illustrez vos propos par de belles images (uniques), une vidéo ou encore des éléments interactifs (produit à personnaliser, processus de commande original et personnalisé plutôt qu’une simple mise en panier, concours) les visiteurs vont être séduits, s’attarder un peu plus, visiter davantage de pages, et même revenir par la suite… Le contenu textuel est également à soigner en priorité et doit bien sûr répondre aux attentes de vos visiteurs, être riche et varié. Inutile de rajouter une page pour expliquer que Noël tombe le 25 décembre : vous n’apporterez rien de plus que les autres.

 

Ajouter des liens pertinents sur chaque page du site :

Ajouter des liens qui renvoient vers un contenu complémentaire est un bon moyen d’inciter les internautes à rester plus longtemps sur votre site et visiter davantage de pages. Or, on l’a vu, les moteurs de recherche prennent ces données en compte qu’ils considèrent comme un signal positif. En parallèle, le visiteur sera lui aussi satisfait puisque vous lui faciliterez l’occasion d’approfondir sa recherche sur le sujet ou de découvrir des offres commerciales attrayantes. Un bon maillage interne permet également de donner davantage de poids aux pages stratégiques et donc de leur faire gagner des positions. Cela devrait enfin contribuer à réduire votre taux de rebond tout en favorisant le crawl de Google lorsqu’il visite votre site (et par conséquent l’aider à accéder à des pages parfois moins accessibles). Tout le monde y gagne !

 

Ajouter des Call to Action :

Il s’agit de boutons, bannières, liens, textes ou images qui inciteront vos visiteurs à effectuer une action ou à les rediriger vers une page adaptée : téléchargement, inscription à la newsletter, achat, demande de devis, contact, avis sur un produit, commentaire sur un article… Dans ce dernier cas, on tente de retenir les visiteurs plus longtemps tout en améliorant les conversions.

 

Vous pouvez par exemple tester notre outil de position gratuit qui vous permettra de suivre chaque jour l’évolution de vos positions sur Google.

 

Améliorer le design :

L’aspect esthétique du site n’est pas pris en compte par les moteurs de recherche, du moins pas à ma connaissance (c’est tellement subjectif que je ne vois pas comment il ferait), mais en revanche les internautes oui. Un design agréable va les aider à se sentir bien sur le site et donc encore une fois, rester plus longtemps, revenir etc… Notez que le design ne se limite pas à l’esthétique mais comprend l’ergonomie, la simplicité d’usage, l’efficacité des outils disponibles et les différents aspects complémentaires.

 

Personnaliser le site :

Même idée, en personnalisant le site vous aller renforcer le sentiment de bien-être/l’expérience de l’utilisateur et donc l’inciter à s’attarder.

 

Adapter le site aux mobiles et tablettes :

A vrai dire j’ai vraiment hésité à rajouter ce point tellement il semble évident aujourd’hui. Si votre site n’adapte toujours pas son contenu en fonction des différents supports d’affichage je vous rappelle qu’il est plus que temps de réagir.

 

Mettre en confiance :

En ajoutant par exemple des avis clients, une page mentions légales et des CGU/CGV claires, en garantissant la sécurité du site et des paiements (https)… Bref, rassurer. C’est particulièrement vrai et même vital aujourd’hui pour un site e-commerce.

 

L’Expérience Utilisateur et le SEO doivent donc être appréhendés conjointement car ils sont inter-dépendants. Pour gagner des positions dans les moteurs de recherche il ne suffit plus de gagner des liens ou poser les bons mots-clés mais réfléchir en même temps à ce qui améliorera la satisfaction des visiteurs en parcourant votre site. Et prendre le recul nécessaire pour comprendre ce qui peut dégrader leur ressenti actuellement. Il faut tenter d’éviter toute frustration.

C’est donc en travaillant ces différents aspects liés à l’Expérience Utilisateur que vous travaillerez en même temps votre SEO. Réfléchissez à tout ce qui peut inciter les visiteurs à rester plus longtemps sur vos pages, à en visiter davantage, à rester sur votre site plutôt que de partir chez un concurrent, à revenir régulièrement ou encore à le partager autour de lui.

Vous l’avez sans doute pressenti en lisant ces lignes : cela vous permettra dans le même temps d’accentuer vos conversions/ventes. On entre donc dans une sorte de cercle vertueux qui amène vers le succès. Plus facile à dire qu’à faire mais vous savez désormais en partie quelle voie suivre.

 

 

 

 

 

Woo tu as découvert le Call to Action secret bravo !

Si tu n’es plus en train de danser (cf CTA précédent) tu peux laisser un commentaire ci-dessous pour donner ton avis sur le sujet et comme ça ton passage sur terre restera à jamais grâce à Wayback Machine !

 

GRATUIT ! Si tu veux en apprendre plus sur le référencement naturel, il y a plein d’autres articles et conseils sur le SEO disponibles (avec de jolies images).

 

[Total : 4    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut Lorem leo. elit. mattis libero. elit. vulputate, consequat.