Skip to content

Google Tag Manager est un outil doté d’une interface Web conviviale qui simplifie le processus d’utilisation des balises. Avec GTM, vous êtes en mesure d’ajouter, de modifier et de désactiver les balises sans avoir à toucher au code source.

Les avantages et les inconvénients de GTM

1 – Moins de dépendance à l’égard des développeurs Web

Le plus grand avantage de Google Tag Manager est, de loin, qu’il permet de mettre en place des balises sans avoir à faire appel à des développeurs Web. Comme Google Tag Manager vous permet d’éviter de toucher au code source, toute personne peut rapidement ajouter et modifier des balises par elle-même. Sans GTM, il y a de fortes chances que l’ajout d’une balise prenne plus de temps qu’il n’en faut pour qu’elle soit réellement opérationnelle.

 

2 – Nécessite toujours une mise en œuvre technique

Bien que GTM contribue à réduire la dépendance à l’égard des développeurs, il ne l’élimine pas complètement. Vous aurez toujours besoin de quelqu’un pour ajouter le code du conteneur à chaque page de votre site. Et si GTM propose de nombreux modèles de balises qui sont assez faciles à utiliser pour un non-développeur, les balises personnalisées plus complexes nécessiteront probablement l’aide de quelqu’un qui comprend vraiment le codage. Si des balises existantes ont été ajoutées manuellement au code source de votre site, elles devront d’abord être supprimées afin d’éviter la duplication des données.

 

3 – La plupart des entreprises peuvent en bénéficier

Les entreprises de toute taille peuvent potentiellement bénéficier de GTM. Il est idéal pour les petites entreprises qui ont un accès limité au support technique. Et comme les sites des entreprises peuvent facilement utiliser des dizaines de balises, GTM facilite leur gestion et améliore la vitesse du site en l’aidant à se charger plus efficacement.

 

4 – Les balises peuvent ralentir la vitesse du site si elles sont utilisées de manière synchrone

L’un des problèmes des balises de suivi traditionnelles est que si elles sont activées de manière synchrone, elles peuvent ralentir la vitesse du site. Mais les balises créées dans GTM se chargent par défaut de manière asynchrone, ce qui signifie que chaque balise peut se déclencher dès qu’elle est prête.

 

5 – Peut également être utilisé pour les sites AMP et les applications mobiles.

GTM peut également être utilisé pour gérer les balises des sites AMP et des applications mobiles. Dans le cas des applications mobiles, GTM peut être d’une aide précieuse puisqu’il vous permet d’ajouter et de modifier vos balises sans avoir à publier une version actualisée de votre application, que les utilisateurs ne sont pas toujours prêts à télécharger. L’utilisation de GTM pour les sites AMP ou les applications mobiles est assez similaire à son utilisation pour un site Web ordinaire.

 

Quelles sont les composants des balises et de GTM ? 

En apparence, les balises et les gestionnaires de balises sont assez simples. Mais avant de commencer à travailler avec eux, il y a quelques concepts principaux que vous devez connaître.

 

1 – Conteneurs

Lorsque vous commencez à travailler avec GTM, la première chose à faire est de créer un conteneur. Un conteneur « contient » essentiellement toutes les balises de votre site.

Après avoir créé un nouveau conteneur, GTM vous donne un certain code à ajouter à votre site. Il s’agit du code de votre conteneur, qui devra être ajouté au code source pour s’afficher sur chaque page de votre site. Une fois que vous l’aurez fait, vous pourrez ajouter, modifier, désactiver ou supprimer vos balises selon vos besoins grâce à GTM.

 

2 – Déclencheurs

Chaque balise sur un site doit servir un objectif spécifique. Vous souhaitez peut-être qu’une balise envoie des informations lorsque quelqu’un télécharge un fichier ou lorsqu’un formulaire est soumis. Ces types d’événements sont connus sous le nom de déclencheurs et toutes les balises doivent avoir au moins un déclencheur qui leur est attribué.

 

3 – Variables et constantes

Alors que les balises dépendent des déclencheurs, les déclencheurs dépendent des variables. Les variables contiennent la valeur qu’un déclencheur doit évaluer pour savoir s’il doit se déclencher ou non.

 

4 – Couches de données

Les balises ont besoin d’informations pour savoir si elles doivent être activées ou non.

Une couche de données est un objet JavaScript qui permet de séparer les informations dont les balises ont besoin du reste du code de votre site. Comme les balises n’ont pas à passer du temps à chercher dans le code HTML pour trouver les informations dont elles ont besoin, c’est une autre façon pour GTM d’améliorer la vitesse du site. Au lieu de cela, tout ce qu’elles recherchent se trouve à un seul endroit et est disponible dès le chargement de la page.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez le !
LinkedIn
Twitter
Facebook
Auteur : Louis-Alexandre
Auteur : Louis-Alexandre
Louis-Alexandre est co-fondateur de Jloo. Il fait du référencement naturel depuis 2006, principalement pour de sites e-commerce. Ex-pilote de moto en compétition, son goût du challenge s'exprime désormais en faisant atteindre la 1ère place dans Google aux clients de l'agence SEO Jloo.

Pas encore de commentaire, ajoutez votre voix ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DEMANDE D’INFORMATION OU D'AUDIT SEO GRATUIT
Si vous êtes pressé, le téléphone sera plus efficace ;-)
DEMANDE D’INFORMATION OU D’AUDIT SEO GRATUIT

Votre message est envoyé.

Clémentine ou Jessy vous recontacterons dans le plus bref délai. Merci de nous avoir consulté.

blank
blank