L’importance du trafic en SEO

Définition du trafic de référencement

L’indicateur clé de performance du trafic de référencement mesure le nombre de visites sur votre site Web qui sont le résultat du trafic de recherche organique ou payant. En couplant les mesures de visites web avec les mesures d’achèvement des objectifs, vous obtenez une image complète de vos performances de référencement. Trop souvent, le référencement est traité comme une activité distincte alors qu’il devrait être considéré dans le contexte des performances de votre site Web et des efforts de marketing plus larges. Utilisez ce KPI pour donner à votre équipe de marketing de recherche une perspective sur un tableau de bord Google Analytics.

 

Le trafic Web est important – mais pas seulement

Lorsque le commerce électronique a décollé dans les années 1990, le trafic Web a d’abord été considéré comme le principal moyen de déterminer la popularité d’un site Web, car il n’existait pas encore d’autres mesures pour évaluer le succès en ligne. À mesure que les spécialistes du marketing numérique sont devenus plus avisés, l’analyse des performances d’un site Web est devenue beaucoup plus complète.

Les analystes ne se contentent plus de demander “combien de personnes ont visité le site”. Désormais, il est tout aussi important de savoir d’autres points reliés au trafic :

 

Combien de temps les utilisateurs sont-ils restés ?

L’apport d’une énorme quantité de trafic n’a finalement aucun sens si les utilisateurs partent après quelques secondes. Des mesures telles que le taux de rebond et le temps passé sur la page donnent une idée du comportement des utilisateurs.

 

Quel est le pourcentage d’utilisateurs qui ont effectué un achat ?

Pour prospérer, une entreprise en ligne a besoin d’un large public. Mais il faut aussi que ce soit le bon public. Déterminer le nombre d’utilisateurs qui achètent des produits, communément mesuré par le taux de conversion, montre si une boutique de commerce électronique commercialise efficacement ses offres de produits.

 

Comment le trafic d’un site Web est-il réellement enregistré ?

Lorsqu’une personne visite un site web, son ordinateur ou tout autre appareil connecté au web communique avec le serveur du site. Chaque page sur le web est composée de dizaines de fichiers distincts. Le serveur du site transmet chaque fichier aux navigateurs des utilisateurs où ils sont assemblés et formés en une pièce cumulative avec des graphiques et du texte. Chaque fichier envoyé représente un “hit”, de sorte que la consultation d’une seule page peut donner lieu à de nombreux hits.

Le trafic sur la page d’accueil du site n’est pas le seul à être surveillé. En effet, tous les segments du site sont constamment surveillés par le serveur afin de déterminer le nombre exact de visites qu’ils reçoivent.

 

Combien coûte l’arrivée d’un visiteur ?

Une partie du trafic web est gratuite, mais de nombreuses boutiques en ligne s’appuient sur le trafic payant – comme les PPC ou les affiliés – pour soutenir et développer leur activité. Le coût d’acquisition des clients (CAC) et le coût par acquisition (CPA) sont sans doute les deux mesures les plus importantes du commerce électronique. Lorsqu’ils sont mis en balance avec l’AOV (valeur moyenne des commandes) et la CLV (valeur de la durée de vie des clients), une entreprise peut évaluer et ajuster ses dépenses publicitaires en fonction des besoins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *