Skip to content

Que représentent les  « données structurées » dans le référencement ?

Les données structurées sont un format standardisé pour baliser les informations sur la page web. Elles permettent aux moteurs de recherche tels que Google, Bing et autres, de mieux comprendre le contenu de la page Web.

Lorsque le moteur de recherche comprend le contenu de la page Web, il peut alors la proposer pour des requêtes de recherche appropriées.

Elles peuvent être utilisées par les moteurs de recherche dans les « rich snippets », afin d’améliorer visuellement l’expérience de l’utilisateur.

 

Quels sont les formats des données structurées ?

Il existe plusieurs façons de baliser les données structurées sur votre page.

  • JSON-LD : script JSON (JavaScript Object Notation for Linked Data) utilisé dans l’en-tête de la page. Cette méthode permet d’encoder les données structurées grâce au format JSON (format de données textuelles dérivé de Javascript). Il est recommandé d’utiliser JSON-LD car il permet de lier les propriétés d’objets vers des concepts dans une ontologie.
  • RDFa : met en évidence les éléments et les valeurs d’une page dans les attributs HTML typeof et property. Il s’agit d’une extension du HTML5 qui gère les données structurées grâce à des attributs complémentaires ajoutés aux balises HTML déjà présentes sur la page du site.
  • Microdata : met en évidence les éléments et les valeurs d’une page dans les attributs HTML itemtype et itemprop. Il s’agit d’une spécification HTML qui est utilisée pour entremêler les données structurées à intérieur du contenu HTML.

 

Les types de balisage pouvant également les analyser

Les types de balisage suivants ne sont pas couramment utilisés mais Google peut les analyser :

  • Microformats : Balises HTML qui structurent les données d’une page dans l’attribut class. Le vocabulaire complet se trouve sur microformats.org
  • Date de la page : Google peut analyser la date directement à partir du texte de la page. Pour de meilleurs résultats, utilisez les formats de date ISO 8601 avec une année entièrement spécifiée.

Les données structurées sont un langage de balisage

Les données structurées sont également un langage de balisage. Comme le HTML, ces dernières communiquent le contenu (données) de manière organisée afin que les moteurs de recherche puissent afficher le contenu de manière attrayante.

Tout comme l’élément méta-description du langage HTML, les données structurées sont également une forme de méta-données.

Les métadonnées sont des informations qui ne sont pas directement visibles par les visiteurs du site. Le contenu des données structurées est vu par les moteurs de recherche.

Elles permettent aux moteurs de recherche de comprendre facilement de quoi parlent les images et le contenu et d’afficher précisément ce contenu dans les résultats de recherche.

Le nom d’un produit, le contenu des commentaires, les évaluations et les images sont des exemples du type de données organisées par les données structurées.

Ces dernières permettent à un éditeur d’étiqueter le nom d’un produit, le contenu des commentaires, les évaluations et les images pour les moteurs de recherche.

Grâce à ces données, les moteurs de recherche n’ont pas besoin d’utiliser des algorithmes pour savoir qu’un élément est une image de produit. Elles leur indiquent qu’il s’agit d’une image de produit.

Une image est étiquetée comme une image de produit, des mots spécifiques sont étiquetés comme une évaluation de produit, etc.

 

En synthèse, une page web optimisée pour un référencement optimum = HTML + Données Structurées + JavaScript + CSS

HTML : Il s’agit de code avec du contenu (des images, du texte, des vidéos …) inclus dans les balises afin de leur donner du sens.

Données structurées : Elles sont présentes pour orienter les moteurs de recherche sur les entités du contenu.

JavaScript : Ces scripts servent à gérer l’interactivité avec l’internaute qui consulte la page.

CCS : Ces styles permettent de mettre en forme l’affichage  du contenu.

 

 

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez le !
LinkedIn
Twitter
Facebook
Auteur : Louis-Alexandre
Auteur : Louis-Alexandre
Louis-Alexandre est co-fondateur de Jloo. Il fait du référencement naturel depuis 2006, principalement pour de sites e-commerce. Ex-pilote de moto en compétition, son goût du challenge s'exprime désormais en faisant atteindre la 1ère place dans Google aux clients de l'agence SEO Jloo.

Pas encore de commentaire, ajoutez votre voix ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DEMANDE D’INFORMATION OU D'AUDIT SEO GRATUIT
Si vous êtes pressé, le téléphone sera plus efficace ;-)
DEMANDE D’INFORMATION OU D’AUDIT SEO GRATUIT

Votre message est envoyé.

Clémentine ou Jessy vous recontacterons dans le plus bref délai. Merci de nous avoir consulté.

blank
blank