Mobile-first indexing – Nos explications SEO

Qu’est-ce que l’indexation “mobile-first” ?

L’indexation en fonction des mobiles est exactement ce que l’on entend par là. Cela signifie simplement que la version mobile de votre site Web devient le point de départ de ce que Google inclut dans son index, et la base de référence pour déterminer les classements. Si vous surveillez le trafic crawlbot sur votre site, vous constaterez peut-être une augmentation du trafic provenant du Googlebot Smartphone, et les versions en cache des pages seront généralement la version mobile de la page.

On parle de “mobile-first” parce qu’il ne s’agit pas d’un index exclusivement mobile. Mais l’absence d’une version adaptée aux mobiles pourrait avoir un impact négatif sur le classement de ce site, et un site offrant une meilleure expérience mobile pourrait bénéficier d’une amélioration de son classement, même pour les personnes effectuant des recherches sur un ordinateur de bureau.

Vous pouvez également considérer l’expression “mobile-first” comme une référence au fait que la version mobile sera considérée comme la version principale de votre site web. Ainsi, si vos versions mobile et de bureau sont équivalentes, ce changement ne devrait (en théorie) pas avoir d’impact significatif sur les performances de votre site dans les résultats de recherche.

 

Que dois-je faire à propos de l’indexation mobile-first ?

La première chose à savoir est qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Jusqu’à présent, ce changement n’en est qu’au tout premier stade des tests et n’est déployé que très progressivement pour les sites Web que Google considère comme suffisamment “prêts” pour que ce changement ait un impact minimal.

Selon les dernières directives de Google sur le sujet, si votre site est réactif ou identique dans ses versions desktop et mobile, vous n’aurez peut-être rien à changer (en supposant que vous soyez satisfait de votre classement actuel).

Cela dit, même avec un site totalement réactif, vous devrez vous assurer que la vitesse et le temps de chargement des pages mobiles sont prioritaires et que les images et autres éléments (potentiellement) dynamiques sont optimisés correctement pour l’expérience mobile. Notez qu’avec l’indexation mobile-first, le contenu qui est réduit ou caché dans des onglets, etc., en raison de limitations d’espace, ne sera pas traité différemment du contenu visible (comme cela a pu être le cas auparavant), puisque ce type de gestion de l’espace d’écran est en fait une meilleure pratique mobile.

 

Si vous avez un site mobile distinct, vous devez vérifier les points suivants :

Contenu : assurez-vous que votre version mobile contient tout le contenu de haute qualité et de valeur qui existe sur votre site de bureau. Il peut s’agir de texte, de vidéos et d’images. Assurez-vous que les formats utilisés sur la version mobile peuvent être explorés et indexés (y compris les attributs alt des images).

Données structurées : vous devez inclure le même balisage de données structurées sur les versions mobile et de bureau du site. Les URL indiquées dans les données structurées sur les pages mobiles doivent être la version mobile de l’URL. Évitez d’ajouter des données structurées inutiles si elles ne sont pas pertinentes pour le contenu spécifique d’une page.

Métadonnées : assurez-vous que les titres et les méta-descriptions sont équivalents sur les deux versions de toutes les pages.

Hreflang : si vous utilisez rel=hreflang pour l’internationalisation, les annotations hreflang de vos URL mobiles doivent pointer vers la version mobile de votre pays ou de vos variantes linguistiques, et les URL de bureau doivent pointer vers les versions de bureau.

Métadonnées sociales : Les balises OpenGraph, les cartes Twitter et autres métadonnées sociales doivent être incluses dans la version mobile ainsi que dans la version de bureau.

Plans de site XML et médias : veillez à ce que tous les liens vers les plans de site XML et médias pointent vers la version mobile.

Sitemaps XML et médias : assurez-vous que tous les liens vers les sitemaps sont accessibles depuis la version mobile du site.

Vérification dans la Search Console : si vous n’avez vérifié que votre site de bureau dans la Search Console de Google, veillez à ajouter et à vérifier également la version mobile.

Indexation des applications : si vous avez mis en place l’indexation des applications pour votre site de bureau, vous pouvez vous assurer que vous avez vérifié la version mobile du site en ce qui concerne les fichiers d’association des applications, etc.

Capacité du serveur : Assurez-vous que les serveurs de votre hôte peuvent gérer l’augmentation du taux d’indexation.

Balises de tableau de bord : si vous avez actuellement des balises de tableau de bord mobile implémentées, vous n’avez pas besoin de modifier cette implémentation. Elles doivent rester telles quelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *